Réflexions

Les escales, pour ou contre ?

Le débat du jour : Les escales, pour ou contre ?

Les escales sont encore de nos jours perçues comme un calvaire. Des risques de dépenses dans le duty free et à attendre le prochain avion. Un arrêt obligatoire avant notre destination finale. Mais ces escales sont-elles toujours un point négatif du voyage ? Ne pourrions-nous pas en tirer profit ?

On va commencer par voir les inconvénients de ces escales qui vous mettent de mauvaise humeur avant même d’avoir atteint votre destination :

 

  • La vétusté de l’aéroport

Certains aéroports sont vraiment à éviter à moins de n’y rester qu’une heure, sinon vous allez vraiment tourner en rond. Personnellement, quand je me suis rendu en Afrique du Sud, j’ai eu le malheur de faire une escale de 8 heures à Jeddah … et je ne le recommande vraiment à personne !

 

  • Les pays contraignants

Certains pays vous obligent à payer un visa pour rentrer dans le pays même si vous allez y passer qu’une nuit et repartir ensuite… Et bien sûr comment ne pas parler des Etats-Unis où en plus du fameux ESTA (formulaire d’enregistrement à remplir) vous allez devoir récupérer vos bagages et re-faire le check-in.

 

  • Les escales de moyenne durée

Les escales d’une durée de 3 à 6 heures sont les pires. Vous ne disposez pas d’assez de temps pour sortir et vous devez donc rester dans l’aéroport à tuer le temps. Le plus dur sera alors d’éviter de dépenser de l’argent à acheter des gadgets, des souvenirs, des journaux, ou un petit massage sur ces sièges automatiques (oui vous êtes nombreux à se laisser tenter).

 

  • Le temps

Et oui, votre temps de voyage est rogné par ce temps perdu dans la ou les escales. Si votre séjour est d’une ou deux semaines et que vous perdez un voire deux jours aller-retour pour vous rendre à votre destination, vous risquez d’être frustré. Votre programme sur place sera alors réduit du fait du temps de transport entre votre domicile et votre lieu de vacances. De plus, vous augmentez le risque qu’il y ait des retards du fait de prendre plusieurs vols !

 

  • La perte des bagages

Je ne dis pas que vous allez sortir de l’aéroport sans vos valises mais disons que cela augmente les chances qu’elles se perdent entre les transferts..

 

C’est clair que vu sous cet angle-là, on préférera de loin les vols directs ou ceux ayant des escales vraiment courtes.

Mais passons maintenant aux points positifs !

 

  • Une vraie pause

Une pause au calme sur la terre ferme ne fait pas de mal surtout si le vol a été agité. Si le vol dépasse les 10 heures c’est peut être mieux de le faire en deux fois. Et de toute façon à moins d’y mettre le prix vous n’aurez pas tellement le choix.

 

  • La possibilité de découvrir la ville

On l’oublie quelques fois mais en fonction du temps que vous avez devant vous et de la situation de l’aéroport, vous pourriez aller vous balader. Dans certains pays ce n’est pas possible et dans d’autres le prix du visa vous dissuadera sans doute mais c’est une possibilité. Lorsque votre escale dépasse 10 heures voire plus cela vous permet de passer une nuit sur place alors cela peut vraiment être une bonne opportunité. Flâner dans les rues d’une belle ville, recharger les batteries dans un vrai lit avant d’embarquer dans votre prochain vol. Vivez le temps d’un jour, la vie de ces entrepreneurs surbookés qui doivent se déplacer quotidiennement.

Pour votre information et pour les sceptiques, ma dernière escale à New York je n’avais que 8 heures devant moi. J’ai tout de même eu le temps de prendre le ferry pour aller saluer la Statue de la Liberté. Alors certes, je dus courir entre les moyens de transport mais tout est faisable. 🙂

Je pense aussi à Miami (où beaucoup d’avions font escale) où en une demi-heure vous pouvez vous retrouver sur la plage. Sympa non ?

 

  • La possibilité de personnaliser son trajet

Vous pouvez vous-même concevoir vos escales en achetant 2 vols différents. Ainsi vous choisirez la ville que vous souhaitez voir et le temps que vous souhaitez rester. Selon les villes, certaines fois vous ne perdrez rien en argent mais cela vous permettra de visiter une ville en cours de route. Regardez notamment les aéroports de grande influence (Londres, Madrid, Amsterdam, Francfort pour l’Europe ; Miami, Dubai, )

 

  • Le prix

Dernier avantage et celui qui vous intéressera le plus. En effet, le fait de faire des escales vous permet de voyager à bas prix. Et contrairement à ce qu’on peut penser, si l’on cherche bien, on ne perd pas en confort. Selon mes propres estimations, des vols avoisinant les 500 € sont disponibles pour les ¾ des pays en partant de France. Il suffit juste de ne pas avoir peur de couper le trajet en plusieurs fois.

Je préfère personnellement partir et arriver à une heure convenable et faire une longue pause dans une ville où je peux me promener. Plutôt que de faire un vol direct et arriver dans une nouvelle ville à minuit avec l’obligation de payer un taxi et de payer une nuit à l’hôtel supplémentaire …

Voilà après à vous de peser le pour et le contre selon les différents vols qui se présentent à vous. Généralement avec tous les comparateurs qui existent, vous avez une multitude de choix pour le même jour alors réfléchissez bien. Des fois payer plus cher son billet d’avion peut vous permettre de faire des économies au bout du compte. De plus vous améliorez le confort de votre voyage. 🙂

 

ATTENTION :

* Certaines fois, l’aéroport d’arrivée et de départ n’est pas le même, vérifiez bien.

* Regardez la météo de l’endroit de votre escale et habillez-vous en conséquence. Si vous partez dans les Caraïbes en hiver et que vous faites escale dans le Nord des Etats-Unis vêtu d’un simple short, vous risquez de pas apprécier …

 

Voici quelques-uns des meilleurs aéroports d’Europe et du Monde. Dans le cas où vous devriez rester dans l’aéroport, vous serez content de vous être arrêter ici :

Europe : Londres, Madrid, Cologne, Copenhague, Frankfurt, Amsterdam, Helsinki, Zurich & Munich

Monde : Singapour, Tokyo, Hong Kong, Séoul, Doha, Vancouver, Brisbane, Shanghai, Le Cap, Dubaï, Taiwan, Auckland, Sydney …

 

Certains disposent de plusieurs magasins de luxe, d’un cinéma, d’une piscine ou encore d’un jardin botanique (à voir celui de Singapour).

Etant européen, vous pourrez sortir de l’aéroport sans problème et sans payer dans la majorité des pays. Toutefois certains pays ou aéroports sont à déconseiller pour une escale :

 

Pays à éviter : Etats-Unis (payer 15 €), Canada (payer 5 €), Cambodge (20 €), Egypte (25 €), Indonésie (35 €), Kenya (50 €), Laos (30 €) Philippines (50€),  Tanzanie (>50€), Qatar (25 €), Thailande (55€) …

 

Pires aéroports : Jeddah (oh que oui !) Arabie Saoudite, Port Harcourt Nigéria, Santorin Grèce (surtout en été, cliquez ici pour voir notre article dédié), Crète Héraklion Grèce, Caracas Venezuela, Katmandu Népal, Ho Chi Minh Vietnam …

 

Bien entendu si c’est votre destination finale … pas le choix 🙂

 

J’espère que ce petit article vous aura aidé à ouvrir les yeux sur les escales et l’importance du choix de votre billet d’avion.

 

Et comme toujours, on se revoit très vite.

Si vous avez des questions, ou des escales à nous conseiller de faire / éviter, n’hésitez pas à tout nous mettre en commentaire.

 

Nathan

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply